« Handicap et Vivre ensemble », action nationale du Kiwanis


Présentation du projet (source : site Kiwanis France)

Cette action s’adresse aux enfants valides et vise à les sensibiliser au handicap, pour qu’ils intègrent cette notion dans leur quotidien et prennent en compte le handicap de leurs camarades, que ce handicap soit mental, psychique, sensoriel ou physique. Cette action d’éducation devrait être menée dans le cadre d’un établissement scolaire, mais elle peut être adaptée à tous les environnements et simplifiée en fonction des conditions locales. Il reste à trouver une figure médiatique et de partenaires financiers pour porter le message du Kiwanis France-Monaco, promoteur d’une démarche citoyenne auprès des enfants.

Dans ce projet, les clubs Kiwanis sont les éléments :
  • Fédérateurs : ils présentent et « vendent » le projet aux différents partenaires,
  • Facilitateurs : ils s’occupent de la logistique et du financement par recherche de subventions et sponsors en sachant utiliser leurs réseaux.
  • Coordonnateurs : ils dirigent et coordonnent toutes les actions

S00-0_HANDICAP_ET_VIVRE_ENSEMBLE


Les instances nationales qui portent le projet, s'appuyant notamment sur l'action menée depuis plusieurs années du Nancy (Christiane PETIT du club Kiwanis Nancy Euro amitiés), ont publié en 2009 plusieurs documents qui permettent de comprendre l'esprit dans lequel cette action doit être menée tout en proposant plusieurs éléments méthodologiques très précieux. Marie-Jeanne BOUTROY, gouverneur 2008-2009, soutient fortement ce projet.

Cette rubrique a vocation à être alimentée régulièrement dès que de nouveaux documents seront disponibles.



A l'occasion de la venue du Gouverneur Marie-Jeanne BOUTROY à Cherbourg le 30 mai 2009 pour la remise de Charte au club Kiwanis Cherbourg centre, des premiers contacts ont pu être établi avec l'adjoint au maire en charge de la solidarité à la ville de Cherbourg-Octeville Frédéric BASTIAN. Ce dernier a témoigné tout son intérêt pour associer le Kiwanis aux démarches de la commission "accessibilité" et a proposé de s'associer à un déplacement sur Nancy pour recueillir les éléments d'expérience du club nancéien.

L’opération pilotée par Christiane PETIT se décline aujourd’hui sous l’appellation « Vis ma différence »

Vis ma différence